>

Résolution de problèmes : faire une seule chose à la fois


RESOLUTION DE PROBLEMES : FAIRE UNE SEULE CHOSE A LA FOIS
Lors de la mise au point d’une nouvelle machine ou lors d’une mission de fiabilisation d’une machine existante il arrive que l’on ait l’impression que cela part dans tous les sens. Des dizaines de défauts apparaissent en permanence empêchant non seulement la production mais également l’analyse des problèmes.
Dans ce cas, on est tenté d’oublier la première règle de l’efficacité : faire une chose à la fois.
Pourtant il est primordiale de se tenir à cette règle.
Alors se pose la question suivante :
Par où commencer ?

En fonction de la criticité des pannes, trois approches sont possibles.
Cas 1 :
La machine tourne mais s’arrête fréquemment sans entraîner de casse.
Cas 2 :
La machine tourne mais s’arrête fréquemment en provoquant des dégâts matériels.
Cas 3 :
La machine s’arrête sans arrêt, à peine un défaut bloquant est supprimé qu’un autre apparaît.

Le cas 1 est une situation normale dans le cadre de la mise au point d’une machine complexe. Les cas 2 et 3 sont des situations anormales résultant d’une mauvaise application des procédures de réglage.
Dans chacun de ces cas, il est impératif de ne traiter qu’un défaut à la fois. Et d’appliquer une méthode de résolution de problèmes rigoureuse.

Cas 1 :
La bonne méthode consiste à :
- Traiter jusqu’à disparition complète le défaut arrivant en tête du Pareto des défauts.
- Refaire un nouveau Pareto des défauts.
- Traiter jusqu’à disparition complète le défaut arrivant en tête du nouveau Pareto des défauts.
- Réitérer l’expérience jusqu’à résolution de la totalité des défauts.

Cas 2 :
Cette situation est anormale. Autant le dire tout de suite, des pannes fréquentes avec casse de matériels à répétition est une situation inacceptable. Maintenant, tout est affaire d’échelle, quelle est la fréquence, et qu’est-ce qu’on casse ?
Le poste présentant ce défaut doit être traité en priorité et si possible en l’isolant du reste de la machine.

Cas 3 :
Cette situation est anormale. Elle résulte du fait que les test poste par poste n’ont pas été faits ou qu’ils n’ont pas été réalisés avec suffisamment de rigueur.
Dans ce cas la marche à suivre est de régler les postes un par un, dans l’ordre des opérations effectuées par la machine.