>

Amélioration de la performance industrielle (Kaisen,6 sigma, lean)


AMELIORATION DE LA PERFORMANCE INDUSTRIELLE (KAISEN, 5S, LEAN)

L’amélioration de la performance industrielle est une des priorités des industriels sans cesse en quête de progrès pour pérenniser les marchés dont les contraintes, tant budgétaires que qualitatives, se durcissent en permanence. De nombreuses méthodes ont été mises au point dans le but de formaliser le savoir faire des spécialistes de l’amélioration continue.

  • Kaisen

En japonais Kaizen signifie amélioration. Il s’agit d’améliorations sans investissements. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une méthode mais plutôt d’un état d’esprit qui remet en cause une situation satisfaisante dans le but de l’améliorer continuellement par petites touches et ce à tous les niveaux de l’entreprise ; chacun, avec ses compétences, essaie de faire mieux.

A mon niveau, j’applique kaisen sur deux axes :
- Modification des équipements notamment par la mise en place de poka-yoke, la réduction des temps d’arrêts et l’augmentation des cadences.
- Modification des gammes de fabrication pour améliorer la productivité et le confort des opérateurs.
Avec Kaisen le mieux n’est pas l’ennemi du bien.

  • 5S

Encore une méthode japonaise.
Il s’agit des première lettre de 5 verbes japonais :
Seiri : ranger
Seiton : ordre
Seiso : nettoyer
Seiketsu : standardiser
Shitsuke : suivre.
Il s’agit là aussi de bon sens. On travaille mieux en sécurité et dans un environnement propre et bien rangé.
En quelques mots :
Rangez les postes de travail.
Ne gardez à proximité que les outils et les composants utiles à l’opération en cours. Cela diminuera les risques d’erreur de montage.
Rangez les outils
Attribuez une place fixe à chaque outil ou composant et rangez immédiatement après utilisation, cela réduira les temps de recherche et les cas de perte.
Soyez rigoureux
Limitez le nombre de règles et simplifiez les au maximum. Mais faites les appliquer scrupuleusement.
Nettoyez l’environnement de travail
Cela améliore le confort et la sécurité des opérateurs ainsi que la qualité des produits.
Cela permet également de détecter plus facilement les anomalies.
Maintenez dans le temps l’ordre et la propreté
Il ne s’agit pas d’une opération ponctuelle mais d’une attitude à maintenir en permanence.

LEAN MANUFACTURING
Pour faire simple, il s’agit de production « sans gras » . Il faut chasser les gaspillages. La littérature en dénombre 7 catégories :

  • productions excessives
  • attentes
  • transports et manutentions inutiles
  • stocks inutiles
  • gaspillage dans les processus de fabrication
  • opérations inutiles
  • pièces défectueuses